COMMENT VA LE MONDE?

MARC FAVREAU / MICHEL BRUZAT

Le devoir de l’art est de fracasser les consciences.
Louis Calaferte

Marc Favreau / Michel Bruzat

Durée : 1h10

J’aimerais que le Théâtre soit une chose naturelle et jubilatoire ; toujours rebelle, insoumis, toujours continuer d’exiger la lune, continuer à mordre, envisager le théâtre comme un lieu de respiration. Que la parole prenne corps et que les corps prennent parole. Le théâtre dans un monde de machines, d’argent et de médias qui mettent à mal l’imaginaire, m’apparaît comme garant d’un moment vivant de parole. Chaque création est l’occasion vitale pour moi d’explorer un monde de nouvelles voies au risque de me perdre. Théâtre de foire, de tréteaux, public voyeur, attentif, auteur décisif : qu’ensemble, nous soyons bouleversés et heureux. Au théâtre de la Passerelle, à Limoges, j’ai choisi le cercle pour la chaleur humaine, le partage de l’amitié, pour les imprévus, pour la sensualité du contact, pour la joie fraternelle. J’ai choisi l’arène pour s’apprivoiser, pour créer des liens.

Michel Bruzat

Représentations

  • Théâtre de Roanne (42)
  • ATP de Nîmes – Nîmes (30)
  • Théâtre Denis / Cie Echo – Hyères (83)
  • Ville de Romagnat – Romagnat (63)
  • Espace culturel Altigone – Orens (31)
  • Mairie de Mirepoix sur Tarn – Mirepoix sur Tarn (31)
  • Du 06 Mars 2018 au 31 Mars 2018
    Les Déchargeurs – SVM – Paris (75)
  • Théâtre en rond – Sassenage (38)
  • Théâtre Quartier Libre – Ancenis (44)
  • Service culturel Orvault – Orvault (44)

  • Du 17 Avril 2018 au 22 Avril 2018
    Théâtre du passage – Neuchâtel (Suisse)

Téléchargements

thumbnail of dpd_commentvalemonde_avignon2017_web
Dossier de presse

Pour tous renseignements, merci de nous contacter
par courriel lepolediffusion@gmail.com ou booking.lepolediffusion2@gmail.com
ou par téléphone au +33(0)1 42 36 36 20

Résumé

Parce qu’il a toujours eu envie de protéger la terre, ce grand clown existentiel avec ses chaussures trouées, il s’évade. Lui il n’a rien, ce clown naïf nous fait partager sa vision du monde, il joue avec les maux / mots de la terre. La grande force de Sol, c’est d’être rien, ça lui permet de jouer à être tout. Il est le plus petit commun dénominateur, c’est-à-dire qu’il a en lui, quelque chose de chacun de nous. Tout le monde finit par se reconnaître en lui. Pourquoi ? Parce qu’il est plus que jamais nécessaire de faire entendre les mots de ce clown/clochard, humaniste, qui nous parle de l’état de la planète, de la consommation. Simplicité, liberté, folie, note bleu mélancolique dans les yeux..

La presse en parle

Distribution

Texte : Marc Favreau
Mise en scène : Michel Bruzat
Comédien(s) : Marie Thomas
Lumières : Franck Roncière
Décors : Michel Bruzat
Costumes : Dolores Alvez Bruzat

 

Les Déchargeurs / Le Pôle diffusion
en accord avec le Théâtre de la Passerelle

 

 

Avec le soutien de :

Diffusion

Equipe :
1 metteur en scène ;
1 administratrice ;
1 responsable technique en charge des lumières ;
1 interprètes
Voyages / Hébergement / Repas :
4 chambres / base single / petit-déjeuner ;
3 voyages transport SNCF, départ Pris / 2nde Classe ;
4 personnes / base 2 repas/jour

Observations techniques :
arrivée du technicien à J-1 et l’équipe artistique accompagnée de l’administratrice à J pour le déjeuner
Plateau:
Volume estimé = 5m3 ;
ouverture souhaitée = 5m ;
profondeur souhaitée : 4m

Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!