LA TRAVERSE

Alain Françon / Jean Pierre Siméon

Ce qu’il faut demander au théâtre c’est,
par un étrange déplacement de la langue,
de révéler sous le banal l’étrangeté de l’existence,
son sens douteux et ses profondeurs ambiguës.

(Jean Pierre Siméon)

Jean Pierre Siméon / Alain Françon

Deux jeunes femmes avec bagages s’installent dans la salle d’attente déserte d’une gare perdue de la grande banlieue, attendant qu’on vienne les chercher. Comme il est naturel et ordinaire, c’est dans cette circonstance vide que l’imprévu advient et tout déraille. L’argument de La traverse, on le voit, est mince, et je le veux ainsi. Dans ma conception du théâtre, je tiens pour vaine l’accumulation des faits et des effets – laissons cela au barnum informatif contemporain. Ce qu’il faut demander au théâtre c’est, par un étrange déplacement de la langue, de révéler sous le banal l’étrangeté de l’existence, son sens douteux et ses profondeurs ambiguës. C’est possiblement drôle, inquiétant et pathétique. L’imprévu du banal, c’est la poésie et la poésie la traverse qui nous fait sortir du chemin des rôles et des fonctions assignés. Autrement dit: la poésie est au théâtre, et à la vie, leur profondeur de champ.

Jean Pierre Siméon

La tournée

Création rentrée 2018

Pour tous renseignements, merci de nous contacter
par courriel lepolediffusion@gmail.com ou booking.lepolediffusion2@gmail.com
ou par téléphone au +33(0)1 42 36 36 20

Distribution

Production Les Déchargeurs / Le Pôle diffusion

Diffusion

Equipe :
1 metteur en scène
1 administrateur
1 responsable technique en charge des lumières
1 technicien plateau
4 interprètes
Voyages / Hébergement / Repas :
8 chambres / base chambre single avec petit déjeuner
8 voyages / base voyage A/R départ Paris
8 personnes / base 2 repas / jour

Observations Techniques :

PLATEAU
Volume estimé
Ouverture minimale : 10 m
Profondeur minimale : 10 m
Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!