MADELEINE,
l’AMOUR SECRET D’APOLLINAIRE

 

Très joli spectacle.C’est merveilleux.
On a son content de théâtre
Le masque et la plume – France Inter

Pierre Jacquemont et Alexandrine Serre
disent ces textes avec une sensibilité douloureuse et lumineuse.

Le Figaro

 

Assis l’un près de l’autre au fond de la barque, les mains unies, nous avancions en plein mystère et mon poète penché à mon oreille murmurait ou chantait des vers plus lumineux pour moi et plus troublants que toutes les phosphorescences. Mais il fallait rentrer si nous voulions avoir le dernier tram de Lamur. Des poignées de main et un verre d’anisette au vieux pêcheur qui ne voulait rien accepter pour sa peine, la course vers le tram, le retour avec toute cette magie sur la mer qui nous accompagne encore un bout de temps, puis la nuit et le silence…et enfin les lumières de la ville viennent vers nous. Madeleine. La permission à Oran.

La presse

Téléchargements

La tournée

  • Du 09 Janvier 2017 au 27 Mars 2017 Les Déchargeurs – SVM – Paris (75) Réserver vos billets Réservez vos billets
  • Du 07 Avril 2017 au 29 Avril 2017 Les Déchargeurs – SVM – Paris (75) Réservez vos billets
  • Du 06 Juillet 2017 au 29 Juillet 2017 Festival Avignon – Avignon (84)
  • 10 Novembre 2017 Théâtre Chateaubriand – Saint-Malo (35)
  • 11 Novembre 2017 Salle Cap Caval – Ville Penmarc’h (29)
  • 25 Novembre 2017 Salle Jean-Renoir – Bois-Colombes (92)
  • 29 Novembre 2017 Espace Robert-Doisneau – Meudon (92)
  • 13 Février 2018 Carré belle feuille – Boulogne-Billancourt (92)
  • 06 Mars 2018 Scène les trois ponts – Castelnaudary (11)
  • 13 Mars 2018 Théâtre de chartres – Chartres (28)
  • 21 Mars 2018 L’athénée – Rueil-Malmaison (92)
Pour tous renseignements, merci de nous contacter
par courriel lepolediffusion@gmail.com ou booking.lepolediffusion2@gmail.com
ou par téléphone au +33(0)1 42 36 36 20

Durée : 1h15

1915, Guillaume Apollinaire prend le train en gare de Nice. Il rencontre une jeune femme, Madeleine Pagès. Les deux voyageurs se plaisent, parlent poésie, échangent leurs adresses.
Si la correspondance de Guillaume Apollinaire à Lou est universellement connue, celles de Madeleine et ses récits plus secrets sont d’une sensibilité exceptionnelle. Aux fantasmes flamboyants de Guillaume, Madeleine a apporté une réponse féminine subtile et ardente. Sa personnalité et la finesse de son écriture expliquent aussi son rôle de muse et la richesse de ce dialogue avec le poète. Une relation épistolaire d’une liberté inouïe, fondée sur le mythe du coup de foudre et de l’amour idéal se développe.

d’après les correspondances de
Guillaume Apollinaire et Madeleine Pagès
(d’avril 1915 à septembre 1916)

Distribution

Texte : Guillaume Apollinaire, Madeleine Pagès
Adaptation : Pierre Jacquemont
Comédien(s) : Pierre Jacquemont, Alexandrine Serre

Production Les Déchargeurs / Le Pôle Diffusion

Jean-Pierre Pagès et Laurence Campa
Mise en voix créée le 8 mars 2016 dans le Cadre du Printemps des poètes aux 3 Pierrots (Saint Cloud)
Le spectacle est labellisé par la mission du centenaire de la Première guerre mondiale 1914-2014

Avec le soutien de :

Diffusion

Equipe :
1 administrateur
1 responsable technique en charge des lumières
2 x interprètes
Voyages / Hébergement / Repas :

x chambres / base chambre single avec petit déjeuner
x voyages / base voyage A/R départ Paris
x personnes / base 2 repas / jour
Observations Techniques : PLATEAU PLATEAU Volume estimé : LUMIÈRES x projecteurs SON x cables / micros PERSONNEL
Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!